Notre approche du métier

Préface : Notre approche du métier

Citoyens

  • Notre exigence est d’abord citoyenne, notre métier d’architecte n’est qu’un moyen d’œuvrer dans une perspective de civilisation.

Politiques

  • Notre exigence d’architecte est de créer un cadre de vie favorable à un développement harmonieux et durable de la société, la dimension esthétique reste somme toute négociable.
  • Cette exigence nous a toujours porté vers une architecture environnementale, toujours respectueuse de son site et de son climat.
  • Cette exigence nous a porté vers une volonté de pratique intégré dans la réalité économique. Dépasser les modes vers une pratique prospective sans tomber dans l’utopie.
  • Nous revendiquons l’implication de l’architecte dans les processus de programmation, publics ou particuliers, parce que ce sont ces choix qui construisent notre cadre de vie plus que leurs traductions formelles.

Professionnels

  • Notre exigence d’entrepreneur est de pérenniser depuis 1983 une structure professionnelle de travail, à partir de collaborateur stables et le plus compétents possible, structure ayant fait l’objet d’une procédure qualité en, 2000 / 2001.

Collectifs

  • Notre exigence de plusieurs architectes associés dans une structure professionnelle, c’est la confrontation et le partage des idées et des compétences.

Ecoute

  • Cette nécéssité de moyens se veut au service d’un travail d’écoute des exigences de nos clients.
  • 25 ans d’expertise de Maître d’oeuvre nous semble une condition sine qua none de notre métier, mais c’est notre écoute, notre disponibilité qui est la garantie d’une architecture partagée, acceptée, toujours conviviale.

Equipe

  • Notre exigence de professionnel, c’est aussi un respect des partenaires de l’acte de bâtir. nous préférons l’équipe Maître d’Ouvrage, architecte, entrepreneurs dans une aventure de construction que la confrontation purement « marchande » dans un processus d’achat / produit.

Responsables

-Cette exigence citoyenne et professionnelle nous a porté vers la réalisation de promotion de logements dans l’espoir de produire du logement « mieux » et au delà, prendre la responsabilité de notre pratique d’architecte et de peser/payer les conséquences de nos manques.

Laissez un commentaire