Construire avec un architecte

POURQUOI UN ARCHITECTE ?
Parce qu’il est un créateur à votre écoute pour réaliser , à vos côtés, un projet personnalisé qui respectera votre mode de vie. Parce qu’il est un conseil professionnel, à vos côtés, pour vous accompagner dans la négociation des contrats de travaux.
– L’architecte ne facture pas des travaux, il propose une prestation intellectuelle pour concevoir, contracter et faire réaliser des travaux.
– L’architecte n’est rémunéré que par son client. Il obéit à un code de déontologie ; ceci garantie l’objectivité de son conseil.
Parce qu’il est un professionnel qui assure des garanties fondamentales.
– La garantie du juste prix des travaux,
– La garantie des contrats et des délais
– La garantie d’une bonne fin des travaux.
Parce que le recours à l’architecte est toujours rentable :
– Il est le seul à ne pas être face à vous dans un échange marchand,
– Il est le seul qui puisse garantir une conception qui optimise les surfaces mises en œuvre,
– Il est le seul à garantir que des travaux supplémentaires ne puisse être réalisés sans votre accord préalable.

COLLABORATION TYPE EN 7 POINTS

1- LA PRISE DE CONTACT

Lors de votre première rencontre, l’architecte est à l’écoute de vos attentes et vous aide à les formuler. Il transcrit votre programme tant sur son aspect qualitatif que quantitatif.

Il prend note du budget dont vous disposez. IL prend connaissance des caractéristiques de votre terrain et des règles urbaines qui s’y appliquent.
Il vous présente le déroulement des études et vous conseille sur les démarches administratives ;
Il s’informe sur l’enveloppe financière que vous envisagez de consacrer à votre opération et peut vous assister dans le montage de votre dossier financier.
L’architecte vous informe sur ses prestations, leurs tarifs et les garanties qu’il vous propose.

Il vous présente les références de l’agence en la matière, et en particulier, les travaux similaires à l’esprit de votre projet.
A l’issue de cet entretien, il vous proposera une mission exploratoire pour un rendez-vous avec vous sur les lieux.
Suite à cette visite, il vous adressera une faisabilité architecturale, un schéma d’organisation et une proposition financière de votre projet en plans et peut être volumes sous la forme de 2 fenêtres A4 au minimum.
Afin de vous proposer un travail de qualité nourri par une réflexion approfondie et sérieuse sur votre projet, cette première esquisse remise sous un délai de 10 jours vous sera facturée 800€ TTC. Ce montant sera déduit du prix de ses prestations par la suite si vous décidez de poursuivre votre projet.

 

2- L’ÉVALUATION ÉCONOMIQUE ET LE CONTRAT

 

Si cette proposition vous agréé, l’architecte établira ensuite avec vous un plan quantifiant les surfaces définitives et des états des prestations de travaux.
Les phases de conception avant l’appel d’offre seront établies sur la base financière de ratios de coût au m2 que l’architecte maîtrise et qu’il vous détaillera.
Cette phase de définition nous permettra de rédiger un contrat d’architecte qui explicitera notre mission, les caractéristiques de votre projet et les délais de réalisation.

 

 

3- L’AVANT PROJET

 

Etabli à l’échelle de 1 cm / mètre, des plans, coupes, élévations et vues perspectives nous permettront, par une succession d’aller et retour de valider un avant projet.
A ce stade, l’ambiance extérieures (murs, toiture, balcons, accès, jardins) et intérieure (cheminée, dispositions cuisines et mobilier, chauffage, planchers, carrelages) sont déjà définies.
L’architecte ajuste l’estimation des travaux en fonction des modifications éventuelles par rapport à l’enveloppe contractuelle. Le maître d’ouvrage valide son acceptation du projet.

 

4- LE PERMIS DE CONSTRUIRE

 

L’architecte regroupe, pour votre compte, l’ensemble des prix nécessaires au dépôt de votre dossier.
Il complète l’avant projet validé sur les volets environnementaux et/ou technique nécessaires.
Il adresse sous pli recommandé avec accusé de réception, l’ensemble du dossier à la mairie de la commune concernée.
Il suit personnellement l’avancement de votre dossier, en fournissant immédiatement les pièces éventuellement manquantes et/ou les précisions demandées par l’administration.
L’architecte est responsable de la conformité de son dossier aux règles administratives en vigueur.
Ce dossier conclut toute la conception architecturale de votre maison, mais ne permet pas à un entrepreneur de construire.

 

5- LE PROJET TECHNIQUE

 

Après obtention du permis de construire ou pendant la phase d’instruction si celle-ci ne présente pas de problèmes, l’architecte assure la conception technique du bâtiment.
Ce dossier comprend les documents graphiques (plans, coupes et élévations) généralement à l’échelle de 1/50ème (2 cm/mètre), représentant l’ensemble des éléments nécessaires à la bonne compréhension, par les entreprises, des techniques à mettre en œuvre.

 

6- LA TRANSPARENCE

 

Après validation du projet, l’architecte établit le dossier de consultation des entreprises (DCE) qui comporte l’ensemble des pièces techniques nécessaires aux entreprises pour rédiger des devis fiables. Il comprend également les pièces administratives qui vont régir les relations contractuelles entre les entreprises et vous. Ce sont elles qui définissent les « règles du jeu » à respecter sur le chantier.
Sur la base de ce dossier, l’architecte organise la consultation. Il peut vous conseiller des entreprises dont il connaît le sérieux et/ou consulter celles de votre choix.
L’architecte procède à l’analyse des offres. En fonction des offres reçues, les prestations peuvent être adaptées pour cadrer au plus juste avec le budget de l’opération.
Lorsque vous avez choisi vos entreprises, l’architecte établit les marchés que vous passez avec elles ;
En traitant directement avec les entreprises, vous avez ainsi une parfaite connaissance du prix de leurs prestations et elles s’engagent contractuellement sur un délai de réalisation.
La signature des marchés forfaitaires vous garantit, en l’absence de modification,s, le respect de votre budget et de vos délais.
Vous signerez l’ensemble des marchés d’entreprises, même si certaines prestations ne sont pas définitives, parce que ceci vous garantit la disponibilité des entreprises dans le planning du chantier.

 

7- LE CHANTIER

 

Parce qu’il constitue un moment important et parfois inquiétant pour les futurs propriétaires, l’architecte prépare le chantier avec méthode et rigueur au travers d’un planning détaillé signé par les entreprises. Il a pour mission d’organiser l’intervention des différents corps de métiers et de veiller à ce qu’ils respectent avec soin les règles de l’art et la mise en œuvre des prestations sur lesquelles ils se sont engagés. Il sait vous expliquer les différentes phases de déroulement du chantier. Il intervient régulièrement auprès des entreprises pour vérifier la conformité de l’exécution des ouvrages ; il anime les réunions de chantier hebdomadaires dont il diffuse le compte-rendu à l’ensemble des participants. Tous les mois, il vise les factures des entreprises afin de contrôler si le paiement qu’elles vous réclament correspond effectivement aux travaux réalisés.
En fin de chantier, il passe en revue l’ensemble des prestations et impose aux entreprises la mise au point des dernier détails.
NB : En cas de dépassement du délai contractuel de réalisation,, pour des raisons imputables aux entreprises, CCAP du marché de travaux peut prévoir une pénalité qui sera due par l’entreprise retardataire. Cette pénalité pourra servir notamment au paiement des honoraires supplémentaires dus à l’architecte en raison du prolongement de sa mission (dans les conditions économiques de son contrat).
Vous pouvez alors, assisté de votre architecte, réceptionner l’ouvrage, avec ou sans réserves, et emménager en toute quiétude dans votre nouvelle maison. L’architecte établit ensuite le décompte général définitif et le dossier des ouvrages exécutés.
Le coût total des travaux devra correspondre aux marchés signés. L’architecte peut opérer les déductions ou compléments prévus au contrat :
– Abattement ou pénalités de retard éventuels,
– 5 % de retenue de garantie qui seront restituées à l’entreprise à l’issue de l’année de parfait achèvement.
– Etat des travaux supplémentaires
Dans un délai de un mois après la réception, l’architecte vise la déclaration d’achèvement des travaux qu’il envoie à la mairie.

Laissez un commentaire